Articles

Vous pouvez faire une tribune, communiquer, vous exprimer, écrire, convoquer les journalistes, parler à la presse, faire de la publicité, distribuer des plaquettes, écrire et réagir sur les réseaux sociaux et les médias, porter une parole publique, créer et animer un site Internet ou un blog …

… il y a souvent une seule chose que vous ne pouvez pas faire : c’est de parler. 

La parole, votre parole, votre vérité : dire ce que vous vivez et éprouvez au quotidien vous est souvent interdit, est à minima impossible, voire même dangereux, pour vous-même, votre activité et votre entourage.

Le privilège de pouvoir parler est rare, voire inexistant. 

A qui se confier, en toute sécurité, sans risque du jugement, de répercussions…?

Comment élargir sa vision, son champ d’action ?

Il suffit pourtant de parler…

La parole, votre parole, votre vérité, dire ce que vous vivez et éprouvez au quotidien vous est souvent interdit, est à minima impossible, voire même dangereux, pour vous-même et votre entourage.

…” vous vous exprimez publiquement, mais il y a souvent une seule chose que vous ne pouvez pas faire, c’est parler…”

le silence est d'or

“le silence est d’or”

comment parler aujourd'hui ?

“comment parler aujourd’hui ?”

que dire à un tiers sans être jugé ?

“que dire à un tiers sans être jugé ?”

que restera-t'il de ma réputation et de ma crédibilité si je parle ?"

“que restera-t’il de ma réputation et de ma crédibilité si je parle ?”

La parole libère… Elle permet même de développer son propre leadership, et voici pourquoi.

Privé de parole, l’individu reste enfermé en lui-même.

Il ne peut alors entendre tout ce qu’il dit lorsqu’il pense,
puisqu’il ne parle pas, et ne peut l’utiliser pour se libérer.

Cette vidéo montre l’exemple du chien, de l’animal de compagnie, du bébé et de sa maman, de la personne immobilisée sur un lit d’hôpital qui ne peut ni bouger ni s’exprimer, et enfin de nous-même, au quotidien, dans note impossibilité à parler et à nous confier, par peur du jugement, de l’effondrement…

Si cette vidéo vous paraît utile pour un-e ami-e, un-e collègue, n’hésitez pas à lui montrer ou partager. Ca marche pour tout le monde, où qu’il soit sur notre planète.

Merci de partager car il existe tellement de gens qui souffrent en silence et qui ne savent pas comment faire, sans médicament, et sans jugement, alors que c’est tout simple.

Des analystes se trouvent facilement dans l’annuaire partout en France et dans le monde pour écouter, activement, en attention flottante, et avec bienveillance, car ils sont eux-même passé par là.

Et contrairement aux idées reçues, ce n’est pas forcément long et cher… dans un monde où tout s’accélère et où les thérapies brèves rassurent, une personne qui s’implique activement comme analysant-e peut aller très vite dans sa cure initiale.

Merci beaucoup pour les partages aux ami-e-s que vous voyez dans la souffrance.

D’autres posts sont disponibles à la lecture sur ce site :

Si vous désirez parler, poser des questions, savoir comment ça marche, au cours d’un entretien libre et sans engagement, il vous suffit d’appeler ou de prendre rendez-vous. Les consultations se font en présence et au téléphone.
Pour cela, il vous suffit de cliquer ici afin d’accéder à mon agenda Doctolib.