74% des chefs d’entreprise se sentent isolés (source BpiFrance). Et vous ?…🤔 Un chef d’entreprise ou un entrepreneur est constamment en insécurité, dans une obligation permanente d’action instantanée, réelle et tangible, de concrétisation immédiate :

De la congruence du transfert et de sa surprenante efficacité lorsqu’il est réalisé dans le champ singulier de la cure d’un entrepreneur ou d’un chef d’entreprise analysé par un psychanalyste lui-même issu de ce métier si spécifique qui s’applique pourtant à presque toutes les professions.

Comme le développe Gabriel Balbo dans son cours sur Le Transfert, tout discours écrit ou relaté par un analyste d’un cas ou d’une partie d’une analyse qu’il a conduite, ne peut faire l’économie de la description initiale du contexte du transfert, et de l’éventuel contre-transfert, qui s’est préalablement créé dans la cure qui est ainsi exposée, sans quoi ce discours et son objet perdent tout leur sens et deviennent donc de fait nuls et non avenus. C’est ainsi ce qu’il arrive dans nombre de recueils de ce genre, somme de vignettes cliniques n’exposant pas l’origine initiale du transfert opéré expliquant les origines des associations résultantes de l’expérience énoncée.

On en mesure l’importance lorsque ce transfert s’opère alors que l’analyste et l’analysant sont, ou ont été, tous deux chefs d’entreprise ou entrepreneurs et employeurs : tout est alors préalablement et implicitement déjà éprouvé et partagé, et la parole produite, ce qui se dit donc en séance, se situe alors très vite dans le champ direct de l’analyse, de l’association libre et des signifiants qui en découlent, permettant à l’analysant de mener sa cure en sachant de facto qu’il est inutile de résister aux associations proposées par l’analyste lorsqu’elles lui font écho. L’intérêt de ce cas spécifique réside aussi par le fait qu’un chef d’entreprise ou un entrepreneur est constamment en insécurité, dans une obligation permanente d’action et de réaction instantanée, de transformation réelle et tangible, ainsi que de concrétisation immédiate, dans l’ici et maintenant, le hic et nunc.

Il connaît donc ce temps simultané de la prise de conscience et de l’être, de l’action.

En cela s’opère alors du point de vue psychologique une véritable congruence, c’est-à-dire une correspondance entre l’expérience et la prise de conscience, qui survient juste après le processus analytique.

Cette congruence est alors confortée chez l’analysant par cette part de transfert implicite avec l’analyste dans leurs postures et expériences tant professionnelles que personnelles relevant d’une clinique commune vécue non pas en dehors du champ analytique, mais en dehors de la cure.

Ce dispositif provoque alors la résolution rapide entre deux consultations, par l’analysant, de cette production de tous les sujets et objets ainsi amenés par lui et analysés en séance.

Il en résulte que ce procédé permet de constituer un travail préalable offrant de déblayer rapidement les aspects factuels et le traitement en surface que concèdent les techniques et méthodologies de l’analyse ; aussi le cas échéant, l’analysant pourra décider en connaissance de cause de poursuivre sa démarche pour approfondir les premières révélations de ce qui constitue alors les prémisses de sa véritable cure psychanalytique.

 

Frédéric DUPLESSY 18 Août 2018

 

Comment faire ?

 

Les « entretiens privés » permettent de faire connaissance et d’exposer les grandes lignes de ce qui amène une interrogation, une réflexion, sur les incidences personnelles et professionnelles du moment qui posent question.

 

Les « entretiens privés » se déroulent en cabinet, ou en salon privé, lors d’un tête-à-tête ou d’un déjeuner strictement confidentiel, dans un lieu protégé et feutré, particulièrement choisi pour sa discrétion.

 

Les « entretiens privés » permettent, en amont d’une consultation préalable, de voir s’il est judicieux, au regard de ses propres interrogations et des évènements intimes ou professionnels du moment, de s’engager dans un processus et une méthodologie active pour effectuer le plus rapidement possible des changements profonds et durables grâce à un outil, – aussi surprenant cela soit’ il -, particulièrement adapté, – au masculin comme au féminin -, au chef d’entreprise, au dirigeant, à l’entrepreneur.

 

Pour convenir d’une date et d’un lieu, un appel suffit, il est donc strictement confidentiel et ponctuel. Au besoin, l’anonymat peut être préservé.

 

Il vous est également possible de souscrire à l’une des permanences organisées selon les modalités précitées, dans un cadre privé, confidentiel et individuel, près de chez vous.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *