Articles

 

Il y a ce point de bascule, que quelques « happy fews » connaissent, où l’on a tout réussi, où l’on possède tout, où l’on est à la fois plein et vide.

Celui ou le jeu remplace les enjeux, pour faire face à l’ennui.

C’est alors le retour de l’ego.

La spirale s’enclenche à nouveau : l’ivresse du risque reprend le dessus et le chaos revient bousculer notre adrénaline, pour notre plus grand plaisir.

Pour se sentir enfin revivre.

Pulsions, fierté, désirs, compétition, sont revenus s’en mêler et s’emmêler.

Se sentir vivre : vibrer des dangers, des plaisirs vifs, de l’ivresse de l’effroi, de celle des angoisses, des peurs et de l’intensité de l’action, du moment présent, de perspectives exaltantes… finalement de la présence inexorable de notre vide…

Comment échapper à soi, à cette vacuité qui nous étreint parfois lorsque le jeu et les enjeux ne sont plus à même de nous procurer d’autres sensations de nous-mêmes ?

Quel est donc ce profond désir, au fond, qui nous manque et nous vide ?

Glissons-nous indéfiniment d’un manque à l’autre, en tentant vainement d’occuper ce néant ?

Une plénitude est’elle alors possible, ou même souhaitable ?

Frederic DUPLESSY, septembre 2019

Si vous désirez prolonger cette réflexion ensemble, cliquez ici…

« Je viens pour une amie chef d’entreprise… » [06:30]

” Je viens pour une amie chef d’entreprise…” : Un entretien en cabinet suite à l’appel d’une personne qui veut se renseigner pour son amie entrepreneure, qui selon elle, va mal, et qu’elle voudrait aider.

Avez-vous déjà senti le sol s’effondrer sous vos pieds ? Votre réputation remise en question ? Votre entreprise menacée ? Votre famille et votre maison en danger ?…

Comment sortir de ces cycles, de ces répétitions ?….

Comment reprendre le contrôle, retrouver une vision à long terme et une sérénité durables ?

Frédéric Duplessy a été chef d’entreprise et employeur pendant 11 ans.
Il a trouvé sur son parcours un dispositif, une méthodologie et un véritable outil qui permettent au chef d’entreprise d’installer et pérenniser tout cela : garder le contrôle et sa sérénité, en toute indépendance.

Prendre rendez-vous

(Des horaires larges adaptés au chef d’entreprise 06h00-22h00 et la possibilité de mettre en place des séances en visio ou au tel.)